Diplôme d’Animateur & Animatrice Radio

S’inscrire !

Niveau 5 – Bac + 2 – 840 heures

Notre école, reconnue dans le domaine de la radio et de l’audiovisuel, offre une formation complète et dynamique pour ceux aspirant à devenir animateurs radio. Les stagiaires acquièrent une maîtrise des techniques essentielles, affinent leur voix et développent une compréhension profonde de la culture radio.

Il existe trois cursus distincts, chacun aboutissant à un diplôme RNCP de niveau 5 (équivalent bac+2). Que vous soyez étudiant(e) passionné(e) par la culture et l’audiovisuel, demandeur d’emploi cherchant à se réorienter, ou professionnel(le) désirant approfondir vos connaissances techniques, nos formations adaptées vous préparent à occuper un poste clé dans une entreprise de radio ou de podcast.

En partenariat avec des entreprises dans le domaine de l’audiovisuel, notre école offre une formation qui allie théorie et pratique, préparant idéalement à une carrière passionnante dans le monde de la radio. Les certifications obtenues en fin de parcours attestent de la qualité et de la pertinence de nos programmes aux yeux des professionnels de l’industrie en France et à l’international.

Accessible à tous les aspirants, notre certification d’Animateur/Animatrice – Technicien/Technicienne – Réalisateur/Réalisatrice radio est validée et enregistrée au RNCP n°36196 par notre organisme certificateur, Radio Laser, depuis le 22 février 2022.

L’accès à cette certification se réalise à travers la validation des 5 blocs de compétences suivants :

Préparer les interventions radiophoniques

Animer une émission radio en direct ou en différé

Assurer la réalisation et la technique d’un ou plusieurs contenus radiophoniques en direct ou en différé

Produire un contenu radio prêt à diffuser

Assurer une diffusion multimédia

Parcours de formation continue
840h

Ce parcours s’adresse à ceux qui souhaitent suivre une formation continue.

Prochaines inscriptions à partir de juillet 2024

+

La formation longue de 840 heures « Devenir Animateur Animatrice -Technicien Technicienne – Réalisateur Réalisatrice » permet aux stagiaires, avec ou sans diplôme, d’acquérir de nombreuses compétences nécessaires pour exercer le métier d’ATR.

Composée de 18 semaines de sessions théoriques/pratiques avec une vingtaine de formateurs et formatrices, et de 6 semaines de stage en radio, notre formation longue met l’accent sur la pratique dans les conditions de travail d’une structure professionnelle. Les locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap (adaptation pédagogique).

En plus de sa localisation hors Paris et de sa prise en charge intégrale par le Région Bretagne, la plus-value de cette formation longue est sa proximité directe avec les studios de Radio Laser. Contrairement à d’autres écoles, nos stagiaires sont immergé.e.s au cœur d’une radio associative partageant les mêmes locaux. Ils sont à l’antenne dès la deuxième semaine de formation. Comme disent certains et certaines : « On bouffe du micro ! ».

La formation en continu débute en janvier et se termine fin juin.

Pour obtenir la certification, le ou la candidat(e) doit :

  • Valider les cinq Blocs de compétences qui constituent la certification
  • Réussir l’épreuve finale

En cas de validation partielle, un certificat est délivré pour chaque Bloc de compétences acquis. Si tous les blocs sont validés, le ou la candidat(e) reçoit le parchemin officiel ainsi que le procès-verbal (PV) de délibération du jury.

À qui s’adresse la formation ?
  • Toute personne de moins de 26 ans en recherche d’emploi, inscrite ou non à Pôle Emploi
  • Toute personne de 26 ans et plus inscrite à Pôle Emploi, quelle que soit sa catégorie d’inscription

Prérequis : savoir lire et écrire – savoir se servir d’un ordinateur et des périphériques associés

Méthodes pédagogiques

La formation est dispensée avec des cours collectifs, les formateur.rice.s utilisent la méthode magistrale, la méthode démonstrative, la méthode interrogative, la méthode active ou encore la pédagogie inversée.

Chaque acquis est évalué par des QCM et par des travaux pratiques tout au long de la formation. Cette formation est dispensée par 4 formateur.rice.s internes et une quinzaine d’intervenant.e.s externes.

Au fur et à mesure, les stagiaires peuvent demander une adaptation aux modules suivant les besoins.La formation est sanctionnée par une évaluation finale devant un jury composé de 4 personnes.

Insertion professionnelle

12% en Bretagne, 81% deviennent animateurs ou animatrices et 19% deviennent journalistes radio.

44% sur France Bleu, 31% en radios associatives et 25% en radios commerciales.

Sur les années 2018 à 2023 :

  • Nombre moyen de certifiés : environ 9,83 (sur 12 candidats)
  • Taux moyen d’insertion global à 6 mois : 81,83%
  • Taux moyen d’insertion dans le métier visé à 6 mois : 52,83%*
  • Taux moyen d’insertion dans le métier visé à 2 ans : 67,5%

*Pour le taux d’insertion dans le métier visé à 2 ans, la moyenne a été calculée sur les années où les données étaient disponibles. Ces taux ne tiennent pas compte des insertions en journalistes (décision de France Compétences).
Chiffres mis à jour à chaque début d’année calendaire

Taux de satisfaction

Taux de satisfaction des stagiaires depuis 2019 :

Qualité de la formation 95,5%

Progression pédagogique 84%

Feedbacks des formateurs 84%

Les 840 heures de formation au sein de La Skol sont découpées en plusieurs modules :

  • Écrire et animer une chronique
  • Écrire et animer une revue de presse
  • Écrire et animer un billet d’humeur 
  • Réaliser une interview
  • Écrire et animer un flash 
  • Réaliser un reportage
  • Préparer et animer une émission parlée
  • Préparer et animer une émission musicale
  • Écrire pour le web et les réseaux sociaux 
  • Monter des programmes radiophoniques 
  • Réaliser une émission en direct ou enregistrée 
  • Éducation aux médias et à l’information

Les coûts de formation peuvent être intégralement pris en charge par la Région Bretagne dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d’emploi. La Région Bretagne peut attribuer en complément une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation (transport, restauration). Pour toutes et tous même les résident.e.s hors Bretagne.

Qualif Emploi - La Skol - Formation & Services - Radio & Podcast

Parcours de formation en contrat de qualification

Ce parcours, conçu pour ceux qui suivent une formation en contrat de qualification, nécessite une approche spécifique.

Parcours de Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE)

Ce parcours s’adresse à ceux qui ont déjà une expérence dans le domaine et souhaitent faire reconnaître leurs compétences

L’Animateur-animatrice – technicien-technicienne – réalisateur-réalisatrice radio est chargé.e de la préparation, de l’animation, d’une ou plusieurs émissions en direct ou en différé.

Son rôle est de réaliser des programmes suivant les conducteurs (fil conducteur détaillé d’une émission) d’antenne et les cahiers des charges préétablis par la direction d’antenne en fonction de la cible de la radio (auditeurs et auditrices).

Il ou elle contribue en outre à la production de séquences audio (montage sonore, publicités…) destinées à l’antenne. Il ou elle diffuse le contenu produit à l’antenne sur Internet (site et réseaux sociaux).

Les débouchés :

  • Animateur animatrice, technicien technicienne, réalisateur réalisatrice radio
  • Personnel d’antenne des radios locales (spécifique à Radio France)

Pour connaître la période d’inscriptions à la formation longue, inscrivez-vous à la newsletter.

Vous pouvez aussi nous contacter si vous souhaitez plus d’informations :

    • Eric LucasEric Lucas

      Eric Lucas possède une expérience riche et diversifiée dans le développement des radios associatives depuis 1983, alliant expertise locale, nationale et internationale. En tant qu’ancien professeur, il a créé une radio en milieu scolaire et a développé un enseignement radio en lycée, tout en formant au sein du Clemi. Actuellement Délégué National à l’Education du SNRL, il gère les relations entre les radios et les institutions éducatives, y compris le Ministère de l’Education. Eric est également un spécialiste de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) et préside l’AMARC-Europe (Association Mondiale des radiodiffuseurs Communautaires – Europe). Son approche pédagogique repose sur l’interactivité, favorisant le partage, la mise en situation, et le débat pour un apprentissage actif et complet. Parmi ses réalisations, on note son entretien avec Jacques Gonnet pour le SNRL, et sa coordination de l’ouvrage “ProxEMIté, la pédagogie radiophonique”. Eric est motivé par la transmission de savoirs, avec un esprit militant et engagé, tout en adoptant des pratiques structurées et exigeantes. Il croit fermement à l’importance des médias citoyens pour la vie démocratique et à l’importance de l’EMI en tant que cause nationale, promouvant le discernement face à l’information et la responsabilité dans la diffusion de l’information. Sa longue expérience lui permet d’illustrer ses cours avec de nombreux exemples concrets et anecdotes inspirantes, enrichissant ainsi ses enseignements.

    • Pierre-Louis DupretPierre-Louis Dupret

      Pierre-Louis Dupret a débuté à Radio Laser en 2016, où il a été formé en animation d’ateliers EMI par Sylvain Delfau et Germain Lechaussé. Il a étendu ces ateliers à un public plus large, développant des modules éducatifs complets. En 2022, il a collaboré avec le SNRL et d’autres radios sur le guide « PROX EMI TE ». Sa pédagogie s’inspire de l’éducation populaire, mettant l’accent sur l’apprentissage actif et la valorisation des tentatives. Il est fier de la fiction historique “Maria Salomea Skłodowska”. Passionné par l’écoute, l’accompagnement et la transmission, Pierre-Louis vise à créer du lien et à développer les compétences. Il n’a jamais été très porté sur les approches scolaires. A son avis, pour assimiler des éléments importants et partager des connaissances, il est essentiel d’adopter une approche active, basée sur des questions, avec une touche de pédagogie magistrale, mais de manière légère !

    • Maureen LehouxMaureen Lehoux

      Maureen Lehoux, avec une décennie d’expérience en tant que reporter couvrant les évènements sportifs majeurs du monde comme les JO, la Coupe du Monde, et Roland-Garros, apporte une passion profonde pour la radio et une expertise en narration audio à La Skol. Son approche journalistique se caractérise par une attention particulière à l’aspect humain des histoires, en mettant l’accent sur les interactions entre le sport et la société. Elle a également co-réalisé le podcast « Tout part de là », une série de portraits sonores réalisée pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021.
      La pédagogie de Maureen est ancrée dans la pratique, encourageant ses étudiants à agir, à apprendre de leurs erreurs, et à s’améliorer continuellement. Elle valorise l’écoute active, les retours constructifs et favorise une dynamique de groupe où chaque participant peut développer et exprimer son originalité. Le podcast « Tout part de là » représente un jalon dans sa carrière, illustrant sa capacité à raconter des histoires captivantes et à créer des univers sonores immersifs. Cette série, produite dans le contexte particulier de la pandémie de Covid-19 et des JO au Japon, est un exemple éloquent de son talent à établir un climat de confiance avec ses sujets. Pour Maureen, la progression et le plaisir de ses étudiants sont les aspects les plus gratifiants de son rôle de formatrice. Elle aspire à une diversité dans le monde de la radio et du podcast, rejetant l’uniformisation pour célébrer l’unicité et l’originalité de chaque créateur.

    • Pierre Le RoyPierre Le Roy

      Pierre Le Roy a découvert sa passion pour la radio à l’âge de 12 ans en animant sa première émission dans une radio associative. Son parcours l’a mené à NRJ Belgique, France Bleu, Le Mouv’, ainsi qu’à diverses radios régionales. Actuellement, il dirige les antennes locales de Bretagne et Normandie pour NRJ et Chérie FM. Sa méthode pédagogique est axée sur l’interaction, l’adaptation du contenu au public, la diversité des supports pédagogiques, la participation active des stagiaires, et des retours constructifs pour un apprentissage optimal. Pierre garde un souvenir particulièrement cher de sa toute première émission à Caen dans les années 90, une expérience fondatrice malgré l’absence d’archives. Il a animé cette émission avec des chroniques préparées sur bande Revox, une expérience qui a marqué ses débuts. La reconnaissance de ses anciens élèves à la radio est pour Pierre le plus gratifiant dans son rôle de formateur à La Skol. Il aspire à voir plus de personnalités distinctes et uniques à la radio, encourageant ainsi la diversité et l’originalité. Pierre se met facilement à la place de ses élèves, sachant qu’il aurait pleinement profité des formations radio s’il en avait eu l’opportunité au début de sa carrière. Cette empathie guide sa démarche d’enseignement, lui permettant de comprendre et de répondre aux besoins de ses stagiaires.

    • David RampillonDavid Rampillon

      David Rampillon, fondateur de BadGeek et organisateur du festival PodRennes, est un expert reconnu dans le domaine du podcasting. Il est également compositeur pour Studio Minuit et producteur pour le “Pika Podcast” d’Hachette Livre. Ses formations combinent théorie et pratique, axées sur l’expérimentation et l’adaptation aux projets individuels. Il est particulièrement fier du “Pika Podcast”, innovant dans l’édition de mangas, et de “Ton autre chemin”, un podcast humain créé en covoiturage. Ce qui anime David dans son rôle de formateur à La Skol est de fournir des solutions, découvrir de nouveaux projets et rassurer les participants. Il vise à transmettre la compréhension du podcast, son esprit, sa place dans le monde des médias, et tout ce qu’il permet de réaliser. La concrétisation et le succès des projets de ses stagiaires représentent sa plus grande récompense. David aspire à rendre les podcasts plus accessibles et distinctifs, en se concentrant sur l’attractivité, l’accessibilité et la place unique du podcast dans les médias. Transformé par sa propre expérience avec le podcast, passant de timide à confiant, il valorise le podcast comme un outil puissant de communication et d’échange.

    *Taux recalculé à chaque début d’année civile