L’observatoire des podcasts, on en fait quoi ?

L’essor du podcast : une opportunité pour les professionnels de l’audio ?

On en parle souvent sur ce site, le secteur du podcast connaît une croissance exponentielle, révélant un écosystème riche et diversifié. Souvent replay, de temps en temps natifs, le podcast est une nouvelle façon d’écouter des contenus radios ou originaux. Contrairement à d’autres médias, le podcast a bénéficié d’une accélération de sa croissance durant les périodes de confinement. Cependant, le marché connaît désormais un ralentissement, entraînant des rachats et une concentration accrue des studios. En outre, le soutien et l’accompagnement à la production peinent à s’adapter rapidement à l’évolution des habitudes d’écoute et à l’intérêt grandissant pour le podcast. Ainsi, les nouvelles entreprises se heurtent à des acteurs dominants dans l’écosystème, une croissance moins soutenue qu’en 2020-2021, et une prudence croissante des régies publicitaires. L’ARCOM et le ministère de la Culture ont créé l’Observatoire des podcasts dans la continuité des recommandations du rapport de l’Inspection Générale des Affaires Culturelles (IGAC) du ministère de la Culture sur « l’écosystème de l’audio à la demande (« podcasts ») : enjeux de souveraineté, de régulation et de soutien à la création audionumérique ». Ils viennent de publier, une cartographie centrée sur l’économie du secteur et qui met en lumière une multiplicité d’acteurs, allant des créateurs indépendants aux grandes plateformes de diffusion, en passant par les studios de production, les radios, les organismes de formations, les hébergeurs et les annonceurs. Cette diversité témoigne de la vitalité du secteur mais soulève également des défis, notamment en termes de mesure d’audience, de financement de la production, de juste rétribution ou encore de monétisation.

État des lieux : un marché en pleine expansion

L’analyse de l’écosystème des podcasts met en évidence une forte augmentation de la production et de la consommation de contenus audio. Les auditeurs et auditrices se tournent de plus en plus vers des formats variés, cherchant à la fois divertissement, information, et éducation. Les podcasts, en plus de la radio, offrent une plateforme unique pour des narrations captivantes, des découvertes, des débats de fond, et des explorations thématiques profondes, répondant ainsi à une demande croissante pour des contenus personnalisés et accessibles. La radio parle à tous et le podcast parle à chacun. Cette cartographie est une bonne base, il manque sans doute l’interaction avec les « clients » des podcasts, car leurs retours et leurs abonnements jouent sur l’évolution de ce média. Dans le futur il faudra aussi prendre en compte qu’un. » podcasteur.euse a des difficultés pour centraliser les commentaires, les partages, récupérer les avis, prendre le temps d’aller les chercher et les analyser.

La formation au cœur de l’innovation

Ce secteur est peuplé d’une diversité d’acteurs avec des limitations techniques, cela entraîne une certaine créativité. Face à cette effervescence, la nécessité de formations spécialisées dans le domaine de l’audio devient primordiale. C’est ici qu’intervient La Skol, qui puise dans l’expérience de Radio Laser pour offrir des enseignements alliant théorie et pratique. Qui s’associe à Bad Geek pour les formations autour du podcast.

Les formations proposées par La Skol visent à équiper les futurs professionnels des compétences nécessaires pour naviguer dans ce secteur en mutation, de la création de contenu à la gestion de projets audio, en passant par la maîtrise des outils techniques et la stratégie de diffusion et d’hébergement, sans occulter les droits d’auteurs, levier pour financer ses podcasts.

Vers une valorisation des compétences en audio

La Skol, en mettant l’accent sur l’authenticité de la voix et la puissance du son, répond à un besoin croissant de formation dans un secteur où le contenu audio gagne du terrain sur les médias visuels. Les programmes de formation sont conçus pour préparer les animateurs, producteurs, et techniciens à une carrière réussie dans le monde du podcast, en leur fournissant non seulement les compétences techniques, mais aussi une compréhension approfondie des dynamiques actuelles du marché.

En conclusion, alors que le secteur du podcast continue de s’étendre et de se diversifier, la formation spécialisée apparaît comme un élément clé pour soutenir et stimuler cette croissance. La Skol, grâce à son expertise et son approche pratique, joue un rôle essentiel dans la formation des talents de demain, contribuant ainsi à l’évolution et au dynamisme de l’écosystème audio.

Ressources : https://www.arcom.fr/nos-ressources/etudes-et-donnees/mediatheque/cartographie-de-lecosysteme-des-podcasts-et-de-ses-acteurs-etat-des-lieux-et-analyse